En tant que fournisseur de carburant, Primagaz a une mission sociale et nous resterons donc à votre disposition. En continuant nos services, la sureté et la santé de nos clients et nos collègues sont primordiales. En savoir plus sur notre politique et l'impact possible du Coronavirus.

FAQ Sécurité
Trouvez la réponse à vos questions

Utilisation

Pour des raisons de sécurité, la citerne de gaz propane ne peut être recouverte, même d’un treillis de camouflage.

Une installation au gaz propane doit être bien ventilée afin que le propane soit stocké sans risque pour la sécurité au travail, pour l’environnement et pour éviter les incendies. Pour une ventilation optimale :

  • La citerne de propane doit être installée à l’air libre dans un endroit bien aéré 
  • La citerne de propane ne peut être recouverte, même par un treillis de camouflage
  • La végétation et/ou les plantations autour de la citerne de propane ne peuvent gêner la ventilation naturelle et doivent être entretenues avec soin

Apprenez-en davantage sur la sécurité des citernes de propane ici (pour les particuliers) et ici (pour les entreprises).

Le gaz propane descend car il est environ 1,5 fois plus lourd que l’air. Il ne peut dès lors jamais être stocké à proximité d’une cave ou d’un autre local au sous-sol car une fuite peut entraîner l’accumulation d’un mélange inflammable et explosif, avec toutes les conséquences qui en résultent. Le propane est déjà inflammable et explosif à raison de 2 % de propane pour 98 % d’air.

Lors du placement d'une citerne de propane, il faut tenir compte de certaines distances de sécurité. Celles-ci sont différentes pour la Flandre et la Wallonie, et varient en fonction du type de citerne (aérienne ou souterraine).

Les fiches techniques suivantes sont valables pour les citernes de propane d'une capacité inférieure à 5 m3. Pour un aperçu des distances exactes à respecter, veuillez vous référer à la fiche correspondant à votre région et à votre type de citernes.


Wallonie : citerne aérienneciterne souterraine

Cette vidéo vous donne un aperçu de ce que vous devez faire afin de raccorder une bouteille de gaz sur un appareil à gaz, comme pour le chauffage d'appoint. Aussi bien le raccordement d'une bouteille avec filet intérieur qu'une bouteille avec filet extérieur sont expliqués.

Cliquez sur les sous-titres dans la vidéo pour plus d'informations sur les images.

Étant donné que le propane est fourni sous forme liquide, il a besoin d'un sas d'évaporation dans la citerne. Ainsi, le gaz dispose de l'espace nécessaire pour passer d'une forme liquide à une forme gazeuse. Primagaz ne remplit jamais les citernes de surface à plus de 85 %, afin que la pression ne monte pas trop haut dans le réservoir.

En cas de températures très élevées, la pression peut augmenter et le mécanisme de la soupape de sécurité entre alors en action. Ce dernier s'ouvre et libère automatiquement la pression en toute sécurité. Vous entendrez ensuite un sifflement et sentirez une odeur de gaz s'échapper. Le capuchon de protection s'envole.

Lorsque la pression a suffisamment baissé, la soupape se referme automatiquement. Une soupape de sécurité qui s'ouvre n'est donc pas défectueux. Il veille à ce que la pression ne monte pas trop haut dans le réservoir.

Que faire en cas de surpression ?

  • Refroidissez la citerne avec de l'eau (par exemple avec un tuyau d'arrosage) jusqu'à ce que la soupape de sécurité se referme. Cela peut prendre 15 minutes.
  • Mettez un drap humide sur la citerne tant que celle-ci est chaude.
  • Placez un parasol si le soleil brille sur la citerne (ne mettez pas le parasol au-dessus de la soupape de sécurité !).
  • Quoi qu’il arrive : prévenez Primagaz.
  • La valve continue à siffler et ne se ferme pas ? Avertissez les pompiers (112). 

En résumé :
Prévenez toujours Primagaz lorsque la soupape de sécurité est ouvert.
Et si vous n’arrivez pas à le fermer, avertissez Primagaz et les pompiers (112).