En tant que fournisseur de carburant, Primagaz a une mission sociale et nous resterons donc à votre disposition. En continuant nos services, la sureté et la santé de nos clients et nos collègues sont primordiales. En savoir plus sur notre politique et l'impact possible du Coronavirus.
Retourner à la liste des articles

28-01-21

Chauffage hybride avec le gaz propane

Lors d’une rénovation, le choix de l’installation de chauffage est souvent un véritable casse-tête. Car vous souhaitez de préférence une solution durable et écologique, qui a un impact positif sur votre PEB, comme une pompe à chaleur. Mais cette solution convient-elle aussi à votre habitation ? Et à votre budget ? Avez-vous déjà pensé à une solution hybride au propane ? Favorable à l’environnement et à votre portefeuille !

Hybride, comment ça ?


Il existe toutes sortes de pompes à chaleur. Mais le dénominateur commun d’une pompe à chaleur air/air, air/eau ou sol/eau est l’alimentation en énergie électrique. Le fonctionnement d’une pompe à chaleur exige beaucoup d’énergie, voilà pourquoi il est indispensable d’installer des panneaux photovoltaïques pour éviter une facture trop élevée. Une bonne isolation de votre habitation est également requise. Mais cela n’est pas toujours simple en cas de rénovation. Voilà pourquoi les systèmes hybrides peuvent s’avérer utiles, avec une chaudière à condensation couplée à une pompe à chaleur.

Pompe à chaleur à gaz


Le fonctionnement d’une pompe à chaleur à gaz est identique à celui d’une pompe à chaleur traditionnelle. Dès le moment où la pompe à chaleur n’est plus en mesure de puiser suffisamment de chaleur dans l’air extérieur pour le chauffage de votre habitation ou de votre eau chaude sanitaire, la chaudière à gaz s’enclenche. Cela vous semble intéressant, mais il n’y a pas de conduite de gaz naturel dans votre rue ? Pas de souci, ces systèmes fonctionnement en effet aussi très bien au propane stocké dans une citerne aérienne ou enterrée dans votre jardin.

Rendement élevé, coût énergétique faible

Étant donné que la température extérieure a un impact moins important en comparaison avec une pompe à chaleur électrique, la pompe à chaleur à gaz perd moins de rendement durant les mois les plus froids et les coûts de fonctionnement sont particulièrement faibles. Les pompes à chaleur à gaz peuvent supporter sans problème des systèmes haute température et donc être facilement raccordées aux radiateurs existants. Voilà pourquoi cette option est intéressante pour la rénovation. Le gaz (propane) coûte actuellement moins cher que l’électricité et, cerise sur le gâteau, son empreinte écologique est également plus faible.

Envie de savoir si une solution au propane pourrait convenir à votre habitation ? Faites notre test. Vous avez des questions concrètes et souhaitez recevoir de plus amples informations ? Téléchargez notre brochure d’information ou contactez-nous, nous nous ferons un plaisir de vous aider !