Intempéries en Belgique : Primagaz a une mission sociale en tant que fournisseur de carburant et sera toujours là pour vous.
Ce faisant, nous donnons toujours la priorité à la sécurité de nos clients. Découvrez en plus sur la façon de sécuriser votre citerne et de signaler tout dommage.
Retourner à la liste des articles

08-02-21

Rénovation énergétique - Vous êtes prêt à affronter l’avenir avec le gaz propane

En tant que composant d’une transition vers un avenir durable, le Plan national Énergie Climat belge prévoit la suppression progressive des combustibles fossiles en vue de répondre aux exigences du Pacte énergétique. Rien de nouveau sous le soleil, direz-vous, car cette interdiction a déjà été abordée à l’occasion de l’Accord de Paris qui a été conclu en 2015 lors de la Conférence de Paris sur les changements climatiques. L’objectif consiste à réduire les émissions de gaz à effet de serre et à lutter ainsi contre le réchauffement climatique. Mais que signifient concrètement ces efforts et quelles sont les alternatives existantes ?

Suppression progressive des chaudières au mazout ?


La vente de combustibles fossiles sera interdite en Belgique d’ici 2035 et cette mesure exercera entre autres un impact considérable sur plus de 1 million de ménages qui se chauffent au mazout. À ce jour, cette interdiction est cependant fonction d’un certain nombre de facteurs inconnus, dont le gouvernement et les régions doivent encore définir l’harmonisation détaillée. Les régions sont en effet habilitées à déterminer elles-mêmes la date et les conditions d’application. La transition s’opérera le plus aisément dans la Région de Bruxelles-Capitale parce que seulement 16 % des habitations sont chauffées au mazout. En Flandre, quelque 24 % des ménages ont recours au mazout. La situation sera la plus compliquée en Wallonie, car 50 % des habitations wallonnes sont chauffées au mazout. Comme un grand nombre de ces habitations ne disposent pas d’un raccordement au gaz naturel, les alternatives semblent en outre limitées. Ou encore inconnues du grand public, comme c’est le cas du gaz propane en citerne.

Quelles sont les alternatives possibles ?

L’un des principaux objectifs du plan pour le climat concerne la réduction des gaz à effet de serre et la transition vers des énergies renouvelables.
Une pompe à chaleur constitue la solution par excellence, mais elle n’est pas toujours financièrement justifiable.
Ne citons que les coûts d’investissement, tels que l’achat de la pompe et des panneaux solaires, l’isolation de l’habitation, l’adaptation des radiateurs... L’électricité est en outre toujours coûteuse en Belgique. Ce facteur pèse d’autant plus lourd que la Flandre a décidé de supprimer bientôt le compteur à rebours pour les panneaux solaires.
C’est précisément pour ces situations que Primagaz offre déjà aujourd’hui une alternative intéressante en proposant le gaz propane.
Grâce au biopropane, une variante 100% durable, vous êtes en outre fin prêt à affronter l’avenir.

Meisje in tuin

Transition du mazout au gaz propane

Le gaz propane est déjà aujourd’hui une solution aussi facile qu’écologique pour les habitations sans raccordement au gaz naturel. Grâce à ses plus faibles émissions de CO2, poussières fines et NO2, le propane exerce un impact plus limité sur l’environnement. Une chaudière au gaz est en outre plus avantageuse en termes d’acquisition et d’entretien qu’une chaudière au mazout.

Heureusement, une transition du mazout au gaz propane ne doit pas nécessairement être complexe. Vous avez le choix entre une citerne à gaz en surface et une citerne à gaz souterraine. Votre citerne à gaz est reliée à votre chaudière, comme une installation au gaz naturel. Vous pouvez connecter celle-ci à une chaudière à condensation et même à une installation d’énergie renouvelable. Qu’il s’agisse de radiateurs classiques, d’un chauffage par le sol, d’un foyer à gaz convivial ou même d’une pompe à chaleur hybride, avec le gaz (bio)propane, vous êtes prêt à affronter l’avenir.

Vous vous demandez si le propane est une solution pour votre nouvelle construction ? Faites vite le test sur notre site. Vous avez des questions concrètes ou vous souhaitez avoir une indication du prix ? Téléchargez notre brochure d’information ou prenez contact avec nous. Nous nous ferons un plaisir de vous aider !